La courtière Seonaid Thomas explore Komodo

À propose de Seonaid

Seonaid Thomas
Seonaid Thomas

Seonaid Thomas, courtière en location de yachts avec Burgess depuis plus d’une décennie, a grandi en Écosse puis à Monaco pour ensuite obtenir son Master en littérature russe et français médiéval à l'Université d'Oxford. Elle s’est ensuite installée à Londres et a travaillé pendant cinq ans en tant que consultante en recrutement de cadres, ce qui a été particulièrement utile pour développer de solides compétences en négociation.

En quête d'un nouveau défi, elle est retournée à Monaco en tant que responsable d’événements et chargée d'organiser des conférences d'entreprises et autres « incentive » avant de saisir l’opportunité de travailler pour Burgess en 2005. Elle a depuis réussi son examen pour devenir membre individuel MYBA (l'association mondiale des courtiers de yachts) et y a intégré son comité dédié aux compétences, à l'éducation et à la formation. Seonaid est mariée et l’heureuse maman de deux enfants.

L’itinéraire

Après avoir passé une nuit à Bali, nous avons pris un court vol de 50 minutes à destination de l’île de Flores, à proximité du parc national de Komodo. Il s’agit de l’une des 17 500 îles de ce pays qui balaie l’équateur.

Nous sommes accueillis par plusieurs membres d’équipage de LAMIMA. Sourire jusqu’aux oreilles, chaleureux et aux petits soins, ils s’informent tout d’abord de notre niveau d’énergie, tout en prenant en charge nos bagages, pour nous conduire dans la baie de Labuan Bajo où se trouvent les annexes. Notre aventure est sur le point de commencer…

Nous partons immédiatement vers le nord de l’île de Komodo. En navigation, nous apercevons des îles verdoyantes et des étendues de plage au sable doré, le tout en profitant de notre premier déjeuner à bord. Chaque jour, nous avons un choix de plats indonésiens pour le déjeuner et des dîners au style plus européens, l’idée étant de démontrer la capacité des chefs à satisfaire les différents palais. Tout ce que je goûte à bord est appétissant, coloré, frais et délicieux ! Étant donné que nous devons prendre chaque repas à bord et le choix des restaurants se faisant rare dans la région, c’est un élément important du voyage.

Plongée avec les raies Manta (photo par Jarrett Laabs)
Plongée avec les raies Manta (photo par Jarrett Laabs)

Nous avons hâte d'entrer dans l'eau l'après-midi et notre première séance de plongée en apnée est parfaite. Nous sommes sur le point de vivre des plongées extraordinaires, nageant dans des eaux qui ressemblent davantage à un aquarium -  claires, chaudes et pleines de vie. Nous rencontrons des raies Manta géantes, des tortues, des raies tachetées, des anguilles, des requins à tête blanche, des napoléons, des poissons-clowns et bien d'autres encore, sans parler de la flore et sa magnifique variété de coraux. Il est facile de comprendre pourquoi il s’agit d’une réserve biosphère protégée par l’UNESCO.

Ali et Wawan, Instructeurs de plongée PADI à bord du LAMIMA
Ali et Wawan, Instructeurs de plongée PADI à bord du LAMIMA

LAMIMA a ses propres installations de plongée avec la certification PADI à bord, sans compter deux merveilleux instructeurs de plongée possédant une expérience de plusieurs décennies dans ces eaux. Je n'ai jamais plongé auparavant et je suis un peu nerveuse à ce sujet, mais Ali et Wawan sont à la fois détendus et vigilants, informatifs et enthousiastes sans vous surcharger, et ils ont un tel sourire qu’ils arrivent à vous faire oublier toutes vos appréhensions. Ils nous rendent la vie si facile et leur connaissance des sites de plongée est incroyable. Cela m’ouvre les yeux vers un monde jusqu’alors inconnu et cette première expérience procure en moi le vrai frisson.

Un dragon de Komodo
Un dragon de Komodo

Il y a également d'excellentes excursions terrestres, la plus évidente étant la visite des dragons de Komodo. Ce sont les plus grands lézards du monde, des animaux préhistoriques qui ne peuvent être vus que dans ces quelques îles du monde. Les mâles peuvent atteindre jusqu'à trois mètres et ils ont le sang-froid. Ils ont alors tendance à prendre le soleil et à rester assez inactifs - mais capables d’aller très vite quand ils le souhaitent ! De courtes pointes de vitesse leur permettant de saisir leur proie avec leurs dents acérées, tout en transmettant un venin qui empêche la coagulation du sang et fait baisser la pression artérielle. Ils peuvent manger jusqu'à 80% de leur poids en un seul repas. Vous êtes escorté autour du parc par un ou plusieurs guides munis de bâtons fourchus pour parer à toute attaque, mais aucun d'entre nous n'a été assez téméraire pour les approcher de trop près. Fascinant !

Randonnée sur Padar
Randonnée sur Padar

Komodo propose également des randonnées fantastiques avec des paysages magnifiques. Padar et son paysage de carte postale est de loin la plus populaire, mais vous pouvez faire de la randonnée tous les jours si vous le souhaitez. Padar est accessible à tous - allez à votre propre rythme, prenez le temps et arrêtez-vous s’il le faut, le temps de reprendre votre souffle. Vous serez récompensé par des panoramas tout simplement époustouflants.

Seonaid sur la plage, profitant d’une superbe soirée
Seonaid sur la plage, profitant d’une superbe soirée

Si vous préférez vous détendre sur une plage, vous ne serez pas déçu. Les plages ici sont superbes et l'équipage se fera une joie d’y installer tous les équipements nécessaires pour que vous puissiez profiter d'un bonheur paisible. Lors de la dernière soirée, vous serez convié à un dîner pour le moins magique : barbecue sur la plage et pieds dans le sable tout en vous laissant bercer par les différents divertissements proposés par l’équipage sous une voûte d’étoiles scintillantes. Ici, aucune pollution lumineuse pour gâcher l'expérience.

LAMIMA

Le yacht LAMIMA
Le yacht LAMIMA

LAMIMA est l’un des rares yachts battant pavillon indonésien à être en location et répondant aux normes du yachting de luxe. Non seulement il s’intègre parfaitement dans sa toile de fond, en tant que phinisi en bois indonésien de construction traditionnelle, mais l’équipage forme une équipe fantastique et forme une famille plutôt que de simples collègues. L’atmosphère à bord est excellente - un endroit où vous pouvez vous détendre et vous laisser bichonner, que ce soit avec le yoga du matin proposé par Koko ou avec un massage sur le pont arrière, une sieste sur les transats sous les voiles, ou simplement avec un cocktail en profitant du coucher du soleil. Les cabines sont spacieuses avec de grands lits confortables. Les espaces sur le pont sont agréables avec un choix de tables à manger, intérieur ou extérieur, puis un pont arrière entièrement dédié aux massages.

C'est une destination merveilleuse pour tous les âges et qui vaut vraiment le détour.

LAMIMA

65,2 mètres, construit par Haji Baso en 2014

7 cabines pouvant accueillir jusqu'à 14 personnes (5 doubles, 2 twins) et 20 membres d'équipage

Lieux: Raja Ampat jusqu'en mai 2020 et Komodo de juin à octobre

Tarif: 140 000 USD par semaine, tout compris

Les caractéristiques spéciales incluent : centre de plongée PADI complet, 2 masseuses à bord et un instructeur de yoga, excellente sélection de sports nautiques dont 2 jet-skis, 6 paddle-boards, kayaks, wakeboard, planche de surf, skis nautiques et 3 annexes (11 mètres, 7 mètres et 5 mètres).

The crew of LAMIMA
The crew of LAMIMA

Climat

Le meilleur moment pour aller à Komodo est de juin à octobre, quand la brise de sud-est est agréable. Il fait chaud pendant la journée et juste un peu plus frais le soir.

De novembre à mai, la saison des pluies s'installe et les vents et la mer sont plutôt agités, le yacht met donc le cap sur Raja Ampat, une autre destination réputée pour ses plongées de classe mondiale et la beauté de ses paysages.

Accès

Vous pouvez voler à l'aéroport de Labuan Bajo près de Komodo avec la compagnie aérienne indonésienne Garuda, Wings ou Batik. Il est facile de voler via Bali (aéroport de Denpasar), mais vous pouvez également venir via Jakarta.

Si vous arrivez à Bali en fin d’après-midi et si vous partez le lendemain matin pour Komodo, il peut être plus facile de rester à l’aéroport, au Novotel Bali Ngurah Rai. Si vous restez quelques jours à Bali, rendez-vous à l’hôtel Bvlgari Resort, au Four Seasons Resort, à Amnadari ou à Amankila.

Editorial

Filter your search
Téléchargement de vos résultats de recherche
Il n'y a aucun résultat pour les critères de recherche '{{ctrl.query}}'