23 mars 2015

Burgess : 40 ans dans l’industrie des superyachts

Burgess célèbre ce mois-ci son 40ème anniversaire, abordant sa cinquième décennie sous le signe des records. L’entreprise a enregistré des résultats explosifs en 2014, avec la vente de trois des cinq plus grands yachts sur le marché et 42 yachts vendus au total au cours de l’année, pour une valeur globale dépassant 1,2 milliard d’euros. Le fait que sept de ces yachts étant des projets de nouvelles constructions laisse présager un bel avenir à l’industrie des superyachts dans son ensemble.

Depuis sa création en 1975, Burgess n’a cessé de développer son expertise et de faire évoluer ses pratiques commerciales pour garder toujours une longueur d’avance en tant qu’autorité mondiale spécialisée dans les grands yachts, sans jamais oublier les principes de professionnalisme et d’intégrité, des valeurs fondatrices de la société. Burgess emploie une équipe de courtiers en vente cumulant presque 250 années d’expérience dans l’industrie des superyachts et ayant à leur actif la vente de certains des yachts les plus importants au monde. La division dédiée à la location n’est pas en reste et continue elle aussi à rayonner, avec plus de 3000 semaines de location réservées depuis 2010. Le département de gestion locative gère actuellement 19 yachts dans la catégorie des plus de 60 mètres, soit presque trois fois plus que n’importe quelle société de courtage en location. L’une des clés du succès de Burgess réside dans la longévité de son personnel, qui se reflète dans la durée moyenne de service de plus de 10 ans. Tout l’effectif est composé d’employés à temps plein, lesquels ont un intérêt tout particulier dans l’avenir de la société, ce qui diffère considérablement du modèle opérationnel d’entrepreneur indépendant adopté par la plupart des maisons de courtage.

Burgess a toujours été précurseur : la société a été pionnière en matière de panoplie complète de services spécialisés offerts aux clients de superyachts, ayant introduit sa division de gestion opérationnelle seulement quelques années après la naissance de l’entreprise. La gestion du tout premier navire à rejoindre le programme de management de yachts de l’organisation, un superyacht de 86 m, est toujours assurée par Burgess 28 années plus tard.

La période d’expansion dans les années 80, avant la récession, a vu une explosion de l’industrie des superyachts et Burgess a battu des records en enregistrant certains des prix  de vente les plus élevés encore jamais atteints. La société a poursuivi son ascension dans les années 90 avec l’ouverture de bureaux en Floride, avant la consécration en 2001, année au cours de laquelle Burgess s’est vu décerner le « Queen’s Award for Enterprise », faisant d’elle la première entreprise de yachting à être reconnue pour son engagement en la matière.

La même année, Burgess a lancé sa division dédiée aux nouvelles constructions, aujourd’hui connue sous le nom de « Burgess Technical Services (BTS) » (services techniques de Burgess), afin d’offrir aux propriétaires, aux capitaines et aux autres parties concernées une gamme de services de gestion de projets tout au long du processus de construction. En quatre ans, BTS avait accumulé 18 projets et est jusqu’ici intervenu dans des programmes de nouvelles constructions parmi les plus importants et les plus complexes au monde, y compris les premiers superyachts à se conformer à la troisième itération du « Large Yacht Code ». L’équipe BTS a aussi été chargée de développer et d’implémenter le « Passenger Yacht Code » pour les navires commerciaux conçus pour accueillir entre 13 et 36 invités.

Burgess continue d’évoluer face aux défis et aux pressions de l’industrie toujours plus réglementée des superyachts, notamment lorsqu’il s’agit de technologie. L’an passé, Burgess a lancé la solution de gestion numérique, laquelle permet à l’équipe de travailler plus activement avec les capitaines et les équipages de la flotte en gestion regroupant plus de 70 superyachts. Un système automatique de suivi des papiers réglementaires et des qualifications de l’équipage permet aux yachts d’opérer de manière plus efficace et plus effective.

Aujourd’hui, avec plus de 160 employés répartis dans 11 bureaux à travers la planète, Burgess est sur la bonne voie pour poursuivre sa progression, à mesure que la reprise économique après la crise financière mondiale s’installe. Si le succès de Burgess en matière de courtage n’a cessé de croître, ce sont bien les clôtures de transactions de nouveaux projets qui attestent de la résistance de l’industrie face à la tempête financière. Burgess est en parfaite position pour en tirer parti et BTS continue de fonctionner à pleine puissance avec un nombre de nouvelles constructions majeures prêtes à être lancées sous 12 – 18 mois, et des carnets de commandes se remplissant jusqu’en 2018. Après avoir livré le plus grand yacht privé du monde en 2013 – AZZAM, long de 180 mètres - l’expérience remarquable de BTS dans le secteur complexe et grandissant des yachts de plus de 100 mètres est bien établie.   

En plus de ventes record en 2014, Burgess a connu une saison de salons nautiques éclatante à Cannes, Monaco et Fort Lauderdale, représentant plus de 10% des yachts en exposition, avec une valeur globale estimée à plus de 1 milliard de dollars. Rien qu’à Monaco, la longueur totale des superyachts de Burgess dans le Port Hercule et au mouillage dépassait 1 kilomètre. Et 2015 se profile comme étant une année encore plus palpitante, avec de nouvelles constructions et la vente de grands yachts d’exception, continuant à refléter la vigueur du marché. Au moment même où Burgess souffle ses 40 bougies, l’entreprise se réjouit à la perspective d’un avenir encore meilleur, tout en continuant à jouer les précurseurs en tant qu’autorité internationale dans le domaine des superyachts.